Offrir un temps de bien-être à son bébé par le biais du massage constitue un vrai moment de plaisir et de connexion pour lui et pour le parent qui le donne.
Certaines personnes masseront leur enfant de façon instinctive et d’autres auront besoin d’être guidées pour apprendre les bons gestes. C’est ce que je vous propose lors de mon suivi en postnatal au cours des ateliers massages Shantala.

Je viens ici vous les présenter et détailler les étapes de ce rituel.

La technique du massage Shantala provient d’Inde. Elle fut ramenée en France par le Docteur Leboyer (gynécologue et obstétricien) suite à l’observation qu’il avait fait d’une indienne nommée Shantala donnant un massage à son bébé. Cette technique de massage s’apparente donc à un massage ayurvédique que l’on peut pratiquer dès le 7ème jour de vie de façon quotidienne et que l’on fera évoluer en même temps que le bébé grandira.

Lors des premiers jours, il est recommandé d’utiliser une boule de pâte pour créer le premier contact avec la matière et laisser le temps à l’enfant de prendre mieux conscience des limites de son corps, sans créer une accumulation de stimuli ; les jours passants, l’utilisation d’huiles deviendra plus adaptée.

Les bienfaits du massage sont nombreux :

En premier lieu, utiliser le toucher permet de créer une vraie connexion avec son bébé et de développer le lien d’attachement. C’est aussi le sens qui est le plus développé chez le nouveau-né, ce qui explique notamment son besoin de proximité avec sa figure maternante (j’entends ici intégrer les pères, deuxièmes parents, parents adoptants ou toute autre personne faisant figure d’attachement auprès du bébé). Le contact physique va donc l’apaiser et lui donner une impression de sécurité, primordiale pour son bon développement psycho-affectif.

Mais aussi, le massage bébé procure :

  • Du bien-être et de la sérénité
  • Favorise un sommeil paisible
  • Assouplit, nourrit et adoucit la peau
  • Active le métabolisme
  • Favorise la digestion
  • Stimule la réponse immunitaire

N’hésitez plus à masser vos tout-petits ou à vous offrir la guidance d’une doula, massothérapeute ou tout autre professionnel qui saura vous transmettre les gestes et outils pour vous offrir une pause de douceur quotidienne avec votre enfant.

Me concernant, je pratique les ateliers à votre domicile en vous transmettant les techniques adaptées à l’âge de votre bébé. Il est d’ailleurs envisageable de faire l’atelier avant la naissance pour vous préparer à l’utilisation de la boule de pâte et des autres techniques.

Je trouve important de vous préciser aussi que je ne masse pas moi-même votre bébé car je considère que le massage est une relation privilégiée qui doit être réservée aux seuls parents de l’enfant et que ce n’est pas mon rôle d’intervenir dans cette relation sacrée. Mes transmissions se font par l’aide d’une poupée que je manipule en même temps que les parents.

Photos réalisées par moi même lors de mes accompagnements. Elles ne sont pas libres de droits.