Avez-vous déjà entendu parler du soin Rebozo ? Ce soin se répand de plus en plus et se pratique beaucoup en post-partum mais il y a pourtant de nombreuses autres situations durant lesquelles il s’avère bénéfique. Je viens ici vous le présenter et détailler les étapes de ce rituel.

Ce soin holistique vient d’une tradition ancestrale mexicaine et tient son nom du châle que les femmes portent quotidiennement et qu’elles utilisent pour pratiquer ce soin.

C’est un rituel de passage et de fermeture qui vient marquer la fin d’un chapitre pour laisser la place à une nouvelle page de s’écrire.
Il peut donc s’utiliser en postpartum pour marquer la fin de la grossesse et le début de la nouvelle vie avec ce bébé dans la famille mais aussi lors des premières règles (ménarche), pour un mariage, lors d’un deuil, à la ménopause ou pour surmonter un traumatisme à tout moment de la vie.
C’est un soin qui agit sur le corps et l’esprit de façon très puissante, il saura aider la personne qui le reçoit à trouver des réponses et débloquer des situations que l’on peut avoir du mal à identifier et résoudre.

Il peut donner la sensation d’être une chrysalide qui devient papillon. C’est un voyage vers soi-même, une expérience spirituelle, un renouveau.

Comment se réalise-t-il ?

Le soin Rebozo se pratique généralement avec deux personnes, donc en duo. Cela permet de réaliser plus confortablement et efficacement les étapes et pour celle qui le reçoit de se sentir encore plus enveloppée de douceur et de bienveillance. C’est un soin qui demande beaucoup de lenteur et de douceur pour apporter tous ses bienfaits à la personne qui le reçoit. Il se compose de 4 étapes et dure environ 3 heures.

 I. Tout d’abord : un temps de parole. Celle qui reçoit le soin vient déposer une intention quant à ce soin, ce qu’elle cherche, les questions qu’elle se pose, ce qui est difficile pour elle. Elle profite d’une écoute attentive et bienveillante tout en dégustant une boisson chaude pour hydrater le corps et lui apporter de la chaleur.

II. Vient ensuite l’étape du massage. La femme est installée sur un matelas au sol et se fait masser le corps entier ou simplement une partie. Les massages viennent détendre les tensions du corps et libérer des blocages physiques que le corps peut contenir, mais cette étape peut aussi être délicate.
Le corps qui est touché peut réveiller des sensations désagréables ou des traumatismes et celle qui le donne doit savoir être à l’écoute des besoins et des sensations de celle qui le reçoit.

III. Le corps qui est maintenant détendu vient plonger dans un bain pour se purifier et se défaire de ce qu’il gardait en lui. La chaleur et l’eau viennent nous bercer, on peut demander à la personne qui nous donne le soin de venir nous soutenir par sa présence ou nous guider dans le voyage par une méditation, un chant ou une musique ou choisir de vivre ce temps seule avec soi-même.

IV. Une fois sortie de l’eau la femme vient s’allonger au sol pour vivre l’étape clé du soin, celle de l’enserrage du corps en 7 points dans les rebozo. Nous venons serrer un à un les rebozo en y mettant nos intentions. La personne enveloppée dans les châles peut ressentir des sensations corporelles intenses qui viendront comme enfermer puis libérer le corps. On prend le temps de serrer chaque pan de tissus, de bercer, puis de relâcher. On laisse la respiration aller comme elle le souhaite spontanément, les émotions jaillir et le corps se rependre sur le sol de tout son poids. Les pensées nous envahissent, le corps et l’esprit ne font plus qu’un et trouvent ensemble le chemin qui est juste pour nous.

Quand tout est terminé, on prend le temps de revenir à soi puis on vient parler de ce qu’on a vécu et de ce qu’on attend de ce nouveau chapitre à écrire. Le soin s’achève, on peut maintenant plonger dans cette nouvelle version de nous même et retrouver notre vie quelque peu transformée.

J’espère vous avoir transmis l’envie de venir découvrir ce soin avec moi et j’ai hâte de lire vos impressions en commentaire.

Les photographies illustrant cet article sont issues de l’École française du Rebozo.